D'un côté la mer... de l'autre la montagne... Les deux ne sont jamais très loin l'un de l'autre ici... Et pourtant, le contraste entre les deux est saisissant... D'un côté, la mer (ou l'océan) houleuse et agitée, le vent qui règne en maître absolu et vient fouetter le visage avec les embruns parfois givrants... Et de l'autre, le calme total, surtout à l'intérieur des îles, à l'abri des rafales, le vent stoppé par les barrières rocheuses et l'eau des lacs et fjords gelée et... Lire la suite ›