En arrivant à Madrid, j'ai découvert un nom, ou plutôt une marque, qui me met en joie : Salvador Bachiller (enfin, peut-être que c'est un vrai monsieur au départ, hein, va savoir). Pas trop loin de chez moi, il y a une boutique, gigantesque, avec plein de petits paliers, de coins et de recoins. Non, pas du tout mignonnette, jolie ou charmante. Super moche (et qui pue un peu je trouve, enfin, disons que ça sent un peu comme les magasins Lush, que je suis capable de repérer à 500... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Mantille & Castagnettes. Léonie habite à Paris-Madrid et est également auteur de Es la mierda postal (des soucis administratifs de l'expatriation) et ¡ Hola ! #3 (une vie de chien).