Au moins, quand elle entend la chanson de Dutronc, elle se marre. Et nous, on relativise... Plus on insiste, moins elle joue le jeu. Sa réserve habituelle lui sert d'alliée, et impossible d'articuler une tout petit bonjour. Parfois la main s'agite un peu, en guise de signe de la main. Sa petite soeur salue pour deux. Les gens que l'on croise, les conducteurs des voitures, les animaux...Elle embrasse le monde avec un sourire radieux. (Je commence à être persuadée qu'une balance cosmique... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Sur le beau chemin. Mamcha est également auteur de Bienvenue et NO SURPRISES.