Daijuku Bosatsu Shinnyokai-Shonin - ©C'est au VIIIéme siècle qu'au Japon vit le jour la secte Shingon, fondée par le moine bouddhiste Kōbō-Daishi, auteur selon la légende de la pratique rituelle de Sokushinbutsu ou momification naturelle par le suicide. Si ce rituel a également existé dans d'autres pays d'Asie, c'est néanmoins dans la secte Shingon qu'elle fût la plus fortement ancrée dans le temps. Le but du Sokushinbutsu était littéralement de rencontrer l'éveil (devenir... Lire la suite › — Cet article provient du blog Blog Japon. Chroma est également auteur de Les nouvelles étoiles et Nouveautés Chroma début 2014.