Dossier lifestyle ›

Le "No bra" ou la vie sans soutif

Fermer

La lingerie séduit toujours les françaises qui y consacrent un budget moyen de 100 euros par an. Pourtant, nombreuses sont celles qui peu à peu font tomber le soutien-gorge et osent vivre leur vie de femme sans rien porter sur la poitrine. Leur argument principal ? Le confort ! Car avouons-le, entre les bretelles ou les coutures qui grattent et les baleines qui rentrent dans la peau, le soutien-gorge n'est pas franchement le sous-vêtement le plus confortable. D'ailleurs, combien d'entre-nous le retirent sitôt rentrées chez elles, au même titre que les escarpins, après une dure journée de boulot ?

Certaines blogueuses ont déjà brûlé leur soutien-gorge et nous expliquent pourquoi dans des articles très argumentés et souvent justes. Outre le confort qu'elles y ont gagné, elles y voient pour la plupart une liberté retrouvée, tandis que la société nous impose ses diktats de ce que la femme doit être, à savoir un objet de désir.

Evidemment, sortir sans soutien-gorge n'est pas une évidence pour toutes les femmes, encore moins pour celles qui ont une forte poitrine. Et la pudeur, alors ? (on imagine le téton qui pointe en plein rendez-vous client...). Pourtant, les habitués du "No bra" (vivre sans soutien-gorge) vous assureront qu'on n'y voit que du feu, et quand bien même on apercevrait un petit morceau de téton, est-ce vraiment si gênant ? Est-ce que le plus important, c'est d'être à l'aise avec son corps ou le jugement que pourraient porter les autres sur notre tendance exhibitionniste ? Car la vérité c'est qu'une femme qui ne porte pas de soutien-gorge est souvent regardée de travers. Triste, non ?

Une étude menée par le Docteur Rouillon auprès de 300 femmes aurait montré que le syndrôme des "seins qui tombent" n'est pas à craindre lorsqu'on ne porte plus de soutien-gorge. Au contraire, ceux-ci auraient même tendance à remonter naturellement, puisqu'ils bénéficient d'une meilleure posture et d'une meilleure circulation sanguine. Quant au débat sur les risques aggravés du cancer du sein par le port soutien-gorge (qui trop serrés, gênent la circulation des fluides lymphatiques) les scientifiques ne sont pas d'accord... Il n'empêche que l'on peut difficilement contester que le "No Bra" est nuisible pour la santé !

No Bra - Bye bye soutien-gorge

No Bra - Bye bye soutien-gorge

Certains dans mon entourage l'ont bien remarqué, je ne porte quasiment plus de soutif, depuis juin. Certains se demandent surement pourquoi, et bien c'est tout simple : ON EST LIBRE : On va pas se le cacher, enlever le soutien-gorge le soir était un libération. Je continu à mettre des brassières pour le sport mais seulement le sport car en porter à longueur de temps ça sert foutrement à...
Lire la suite ›

Je ne porte plus de soutien-gorge

Je ne porte plus de soutien-gorges.

2 / 20

Hello, le sujet tabou. Aujourd’hui, on va parler seins. Et pas besoin de rougir rien qu’à la lecture du mot, c’est une partie du corps comme une autre. L’anatomie féminine peut être sulfureuse, elle reste pour autant un corps aux multiples fonctions doté d’une grande sensibilité. Parce que oui, le sein n’a pas comme fonction première d’être un atout de séduction. À...
Lire la suite ›

Un an sans soutif – le pourquoi du comment

Un an sans soutif – le pourquoi du comment

Cela fait déjà plus d’un an que je ne porte plus ou presque plus de soutien gorge. Il y a quelques temps, j’avais lu qu’en porter tous les jours n’était pas aussi bon qu’on le pensait. C’est un thème à la mode. On voit de plus en plus d’articles à ce sujet et de plus en plus de femmes qui se délestent de leur soutif. Ce n’est pas la raison...
Lire la suite ›

Comment survivre sans soutien-gorge? 🙀👙👯

Comment survivre sans soutien-gorge? 🙀👙👯

Hello tout le monde! Comment allez-vous aujourd’hui? J’espère que vous avez passé un bon week-end 🙂 De notre côté, nous avons pris un peu de temps en famille et ça fait vraiment du bien! Cela fait un moment que j’hésite à publier cet article mais j’ai finalement décidé de me lancer car c’est important pour moi de partager avec vous les expériences positives que je vis au...
Lire la suite ›

"No Bra" : un an après, Gala fait le bilan de son quotidien sans soutien-gorge

No Bra : Pourquoi je ne porte plus de soutien-gorge

5 / 20

Il y a un an, j’ai décidé d’arrêter de porter des soutiens-gorge....
Lire la suite ›

Pas de soutien-gorge, et alors ?

NO BRA.

J'ai décidé de me permettre de parler de choses un peu moins "légères", et de rédiger quelques articles un peu plus engagés. Aujourd'hui, on commence avec un thème actuel: le non port du soutient gorge, le "No bra". Pour ma part, cela fait déjà plusieurs mois que je ne porte plus de soutien-gorge. Pourquoi? Et pourquoi pas! Je n'ai quasiment pas de poitrine. C'est comme si une jeune...
Lire la suite ›

No Bra – Mon avis

No Bra – Mon avis

Cet été est arrivé un mouvement qui m’a fait réfléchir: NO BRA. Cela défend l’idée que nous ne sommes pas obligées de porter des soutien-gorges, que nous avons le choix. Au départ je ne comprenais pas trop le buzz.. perso, ca fait des années que le week end en été je n’en porte pas. Bien sur, cela dépend des occasions, mais si je ne fais rien « d’officiel », si je ne vois...
Lire la suite ›

Les 8 raisons qui m'ont poussée à arreter le soutien-gorge.

Les 8 raisons qui m\'ont poussée à arreter le soutien-gorge.

Hello ! Aujourd'hui je vous retrouve avec un article que j'avais envie de vous faire depuis un moment. J'avais un peu peur de la réaction de certaine personne et puis je vous avouerais que je ne savais pas trop comment aborder le sujet afin que tout soit compris. J'ai enfin trouver comment vous parler de pourquoi j'ai arretté de porter des soutiens gorges. Je vous parle ici de mon expérience...
Lire la suite ›

Je ne porte (presque) plus de soutien-gorge.

Je ne porte (presque) plus de soutien-gorge.

Je me souviens de la première journée que j’ai passé avec un soutien-gorge. J’avais douze ans, j’étais en cinquième, il était bleu marine, et j’avais insisté auprès de ma maman pour l’avoir. Ma poitrine en était à ses balbutiements, je n’en avais pas besoin mais je voulais passer ce cap. Faire comme les autres, grandir, avoir un corps de femme et le...
Lire la suite ›

Bye bye les soutiens-gorge !

Bye bye les soutiens-gorge !

Depuis fin mai je ne porte plus de soutien-gorge. Donc voilà, ça fait 3 mois que j'ai évincé ce sous vêtement de ma garde robe. Comme il s'agit d'un vêtement ultra commun, je me suis dit que partager mon expérience pourrait vous intéresser. C'est d'autres blogueuses qui m'ont convaincue de sauter le pas et leurs témoignages m'ont aidée, alors pourquoi je ne vous aiderai pas aussi ?...
Lire la suite ›

Unchain My Heart

Unchain My Heart

Depuis quelques temps, le mouvement « NO BRA », défendant l’idée que les soutiens-gorge ne sont pas forcément obligatoires, semble prendre de l’ampleur sur la toile. Pourtant, qui eût cru qu’arborer un t-shirt sans rien en dessous puisse être problématique ? Il y a le regard des autres, d’une part – les jugements plus ou moins directement exprimés (souvent par...
Lire la suite ›

Mon expérience no bra et slow bra

Mon expérience no bra et slow bra

Hello mes lovely lectrices et lecteurs, J’espère que vous aimez la nouvelle présentation de mon blog ! Bon cette fois-ci, c’est un article très personnel que je partage avec vous. En effet, je vais vous parler de mon expérience no bra (sans soutien-gorge) et slow bra (port d’un soutien-gorge sans armatures et/ou la réduction du port de soutien-gorge classique). Cela parle sûrement à...
Lire la suite ›

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir »

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir »

Crédit photo : Kimberly Gordon Dinou m’a posé une question qui m’a interpelée la semaine dernière sur le blog. Elle me demandait pourquoi je ne portais pas de soutien gorge, si c’était par confort, ou parce que je trouvais ça sensuel, ou juste que je m’en fichais. Elle trouvait ça cool que je n’attache apparemment pas d’importance au fait que...
Lire la suite ›

Vivre sans soutien-gorge

Vivre sans soutien-gorge

90A. Voici ma taille de soutien-gorge, sans fard. Si je voulais être vraiment exacte, je dirais 90A-, car je ne remplis pas vraiment les bonnets A des soutien-gorges des marques les plus courantes. Selon les pulls, je parais parfaitement plate. Et tu sais quoi ? Ça ne me tracasse plus tant que ça. Pire encore, j’ai arrêté de porter des soutien-gorges. Cela fait trois ans que je me suis...
Lire la suite ›

C’est décidé : je ne porte plus de soutien-gorge !

C’est décidé : je ne porte plus de soutien-gorge !

Se passer de shampooing, de gel douche, de maquillage, d’épilation drastique, de déo du commerce, de protection hygiéniques classiques … ok. Mais de soutien-gorge ??? Ok, allez, on brise tous les dictaks culturels.                                         Oui oui, il y a une journée internationale du « sans-soutif » … Nan, mais … pourquoi ?...
Lire la suite ›

Ma vie sans soutif : le retour (questions/réponses)

Ma vie sans soutif : le retour (questions/réponses)

Vous avez été nombreuses et nombreux à réagir à mon tout premier billet concernant la journée sans soutif. Je ne m'y attendais vraiment pas et je vous en remercie énormément :) Nous avons reçu beaucoup de messages où vous nous livriez vos inquiétudes sur la question mais également l'envie de franchir le pas. Je dois t'avouer que j'ai mis énormément de temps à écrire cet article,...
Lire la suite ›

J’ai testé pour vous: vivre 10 jours sans soutif!

J’ai testé pour vous: vivre 10 jours sans soutif!

17 / 20

Bon. Il ne faut pas déconner, ce n’est certainement pas pour vous que j’ai tenté cette expérience. Il se trouve que début avril, je me suis rendu compte à la convention du tatouage à Arras, puisque je devais me faire tatouer par Seven Echek de Foudre Noire.Je désirais me faire tatouer une matriochka depuis déjà très longtemps, et j’avais choisi de la faire sur les...
Lire la suite ›

Toujours sans mon soutif’

Toujours sans mon soutif’

Cette semaine, je vous propose un article différent. Je ne porte plus de soutien-gorge depuis trois ans. Je vous explique dans ce billet les raisons qui m’ont poussée à abandonner mes soutifs, comment s’est passé ma transition et les avantages que j’ai à ne plus en porter. J’ai reçu mon premier soutien-gorge à 13 ans. C’était pendant les grandes vacances et,...
Lire la suite ›

Soutien-Gorge : Pourquoi j’ai arrêté d’en porter.

Soutien-Gorge : Pourquoi j’ai arrêté d’en porter.

Depuis un an maintenant, je ne porte plus de soutien-gorge, et j’ai eu beaucoup de questions de mes proches et de mes moins proches sur le pourquoi du comment, alors comme c’est un sujet qui est relativement peu abordé (le seul article que j’ai trouvé sur la blogo étant celui de la géniale Eléonore Bridge qui résume sensiblement les mêmes raisons que moi) et que je trouve...
Lire la suite ›

J'ai testé pour vous - Chuis toute nue sous ma robe, jolie môme

J\'ai testé pour vous - Chuis toute nue sous ma robe, jolie môme

Salut poiscaille ! J'espère que tu vas bien, que tu profites de tes vacances (veinard.e !) ou au moins du soleil au boulot (bonne merde). J'imagine que tu te demandes ce que j'ai encore été pêcher comme idée zarbe. Ben voilà : je compte te causer des mois que j'ai passés sans porter ni soutif ni culotte. Ouais. Bon, j'avoue, ça ne s'est pas fait en un jour. Faut dire aussi que j'étais...
Lire la suite ›