Adulée puis parodiée et humiliée, Lana Del Rey ne laisse personne indifférente. J’avoue que la première fois que je l’ai vue, je me suis interrogée non pas sur son éventuel talent mais sur l’utilité de corriger à outrance son physique via la chirurgie esthétique. Là où certaines misent sur la discrétion, Lana devient la représentante de la chirurgie maladive et inutile. On nous raconte que sans, elle n’aurait certainement pas eu le même succès. Alors,... Lire la suite ›