Encore une agréable surprise tirée du livre Sarrasin de Clémence Catz !Voici une recette couteau suisse comme je les aime. La terrine se mange chaude ou froide, tartinée sur du pain ou nature avec une salade, elle supporte très bien le transport pour partir en pique-nique, et même les grosses chaleurs ! Remarque, pas besoin aujourd'hui, on se croirait en octobre ...J'avais pensé y rajouter des champignons pour plus de moelleux, n'en ayant plus, je me suis rabattue sur des... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Sécotine fait sa maligne. Retrouvez également son article Crackers multi-graines aux tomates séchées, un peu comme une pizza croustillante ! et Les goûter du dimanche # Fondant waouh ! au chocolat {vegan}.