Avec son second roman, Virginie Grimaldi rend hommage à nos aïeux dans un récit drôle et agréable dans l'ensemble, malgré une héroïne qui ne m'a pas convaincue. Quatrième de couverture :Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes âgées. Dire qu'elle a tout plaquer pour se sauver, dans tous les sens du terme. Mais... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Le coin lecture d'Aniouchka. Anne-Cécile habite à Créteil et est également auteur de Avec tes yeux de Sire Cédric et Tu pleures ou tu ris ? de Carles Ballesteros.