On était juste là allongées toutes les deux sur mon lit, chacune un livre à la main; quand soudainement l'idole du lardon repose son livre dur son ventre et inspecte ses jambes. "Maman? Tu trouves que j'ai de belles jambes" Je scotche un peu mais c'est sans compter sur l'insistance de ma fille. "Hein, maman... Tu crois que j'ai de belles jambes?" Prise en étau entre l’envie de lui dire "T'as huit ans meuf, tes jambes; ressemble à deux mikado avec tes chaussettes noires" et l'envie...

Cet article provient du blog La nouvelle Eloise. Mowgouaille habite à ici et est également auteur de De la bataille des couples à Constance ou l'incompréhension totale... et Viens rêver avec moi.
Lire la suite sur le blog ›