Cet article, j'ai initialement pensé l'écrire après un mois de "colocation" avec ma petite Léonce. Puis je me suis dit que trois mois avec elle me donneraient plus de matière et de recul pour parler de cette boule de poils. Très vite, j'ai repoussé à six mois. Ca sonnait bien, six mois, c'est la moitié d'une année, six mois c'était parfait. Après avoir une nouvelle fois dépassé l'échéance que je m'étais fixée, je me suis promis d'écrire cet article après un an de... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog marion romain's. Retrouvez également son article Ten little Positive things #46 et Ten little Positive things #45.