Je m’étais promis de ne pas laisser ces photos se faire oublier et je suis heureuse de prendre (enfin!) le temps de les ressortir de mes tiroirs de voyages, presque un an plus tard, pour vous raconter cette jolie parenthèse marocaine en avril dernier.C’était ma deuxième fois, la première remontant déjà à une bonne vingtaine d’années. Le parfum des orangers en fleurs dans les allées de notre hôtel m’avaient laissé un souvenir intact et ému. C’est...

Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog La souris coquette. Anne-Laure habite à Paris et est également auteur de WHERE THE WILD ROSES GROW et 5 HUILES POUR LE VISAGE.