» Ca marchera, tant que tu as une belle histoire à raconter » J’ai toujours aimé raconter des histoires, et quand j’ai pu formuler correctement celles-ci et les coucher sur le papier, je ne me suis pas fait prier. Mon activité favorite était de poser mon livre lorsque mes yeux commençaient à picoter, éteindre la lumière et  inventer l’histoire dont j’avais envie de rêver, les yeux clos, la tête posée sur l’oreiller fleuri, un demi sourire... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Dissident Sheep. Jeanne habite à Calais et est également auteur de Zoom sur : Miracle Earrings et Ces gens qui brillent dans la pénombre de l’anonymat..