Seule la journée avec une Chose débordante d'énergie et un Champion plein de besoin, je gère, comme je peux. Depuis le 5 mai, que mon homme a repris le boulot, ça va. Personne n'est passé par la fenêtre, et j'arrive à partager des moments sympas avec mes rejetons.Mais, parfois, je me demande: est-ce que je m'en occupe suffisamment bien? Il faut dire que je lis beaucoup sur l'éducation. Maternage proximal, bienveillance, éducation positive, écoute... Tous ces termes me parlent,... Lire la suite ›