C’est la première fois que changer de lunettes faisait appel à un processus de recherche plus élaboré que de choisir la plus jolie paire pour moi dans la sélection d’un grand opticien. À la bonne forme, la bonne hauteur, la bonne largeur et le juste équilibre entre ces 3 grandeurs s’ajoutait ce besoin flou, impalpable et nouveau que ces lunettes « me ressemblent ». Qu’elles fassent écho à la personne que je pense être comme à celle que je veux... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Miss Blemish. Célie habite à Paris et est également auteur de Ma wishlist d’hiver et Pancakes banane-cannelle sans gluten | Recettes d’automne.