Gustave Doré, l'imaginaire au pouvoir. Voici la dernière expo en date que nous sommes allés voir au musée d'Orsay, l'occasion d'en savoir plus sur cet artiste dont je ne connaissais que les illustrations des oeuvres de Rabelais, Perrault et Lafontaine. J'y ai découvert non seulement un grand illustrateur, mais aussi un peintre, un aquarelliste, un graveur, un sculpteur, bref... un artiste prolifique et protéiforme qui a exercé et exerce encore une influence certaine sur l'imagerie... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog la maison du bonheur. Retrouvez également son article Une journée à Paris #2 et Envie de brocante.