Une nature innocente,   Je rêve une nature innocente et meilleure, Je ne comprends pas bien pourquoi le renard pleure ;  Et comment il se peut que de l'oeil éffaré  Sorte une larme  après qu'un rayon est entré ; Où la lumière vient doit demeurer la joie; Dans ce frais paradis  idéal où j'emploie Mes songes , où je met le possible divin;   On... Lire la suite sur le blog ›
Cet article provient du blog Ma vie et Fabinou. Marie habite à Le grand Est et est également auteur de Bonjour les copinettes, et Bonjour les amies,.