Waterhous, michel brix. Waterhouse,Gather ye Rosebuds while ye may, 1909 Des « filles de feu » on retient en général « Sylvie » ; mais c’est d’une autre nouvelle que je veux vous parler, « Angélique », véritable objet littéraire non identifié. Il s’agit d’une nouvelle épistolaire où nous suivons le narrateur-écrivain en quête d’un livre introuvable, sujet d’un de ses articles, tandis que plane sur lui la menace de la censure de l’amendement Riancey : « L’amendement Riancey plaçait... Lire la suite › — Cet article provient du blog Sola sub nocte. Pauline habite à Lille et est également auteur de Lisons : Claude Simon, "La Route des Flandres" et J'ai tout compris : je me barre chez Free!.