Les photos d’enfants vont elles se faire plus rares sur les réseaux sociaux ? Une idée qui fait son chemin chez nos voisins européens, n’en déplaise aux fiers parents qui adorent partager publiquement des clichés de leurs progénitures sur Instagram ou Facebook. Ainsi, en Allemagne, une campagne de sensibilisation visant à dissuader les parents de poster de telles photos a été lancée en novembre dernier. Initiée par le Fonds Allemand pour l’Enfance, elle invite les parents à « réfléchir avant de poster »  via le mot-clé #ErstDenkenDannPosten. Un hashtag associé à un autre, plus revendicatif : « Mon image m’appartient ! » (#MeinBildGehörtMir).


«Chère Maman, cher paparazzi, qui vous a permis de poster ça ?», peut-on ainsi lire sur certaines affiches. Et pour cause, à l’instar des adultes, les enfants ont aussi droit au respect de leur image et de leur vie privée, d’autant plus lorsqu’ils ne sont pas en mesure de donner leur consentement. Et c'est justement ce que souhaite rappeler la campagne qui a d’ailleurs été relayée par la police de Brandebourg, une province proche de Berlin, cette dernière rappelant à juste titre qu’Internet « n’est pas un album privé ».



Alors, doit-on s’attendre à voir une campagne similaire en France ? La probabilité est faible. En effet, en Allemagne, le droit à l’image et à la vie privée est pris très au sérieux; à un degré qui n'a pas d'équivalence en France. Pour preuve, le simple fait de photographier un(e) inconnu(e) dans la rue est passible de poursuites judiciaires et d'une condamnation.   

Quoiqu'il en soit, sans cesser complètement de poster des photos de ses enfants sur les réseaux (et par mesure de sécurité), quelques précautions peuvent être prises comme le fait de flouter ou dissimuler leur visage, d’éviter de partager des clichés qui pourraient être embarrassants dans un avenir plus ou moins proche et surtout, de vérifier ses paramètres de confidentialité.

Voir aussi
Baby and the body : le compte Instagram qui va vous faire fondre
Isabella et Gabriella : les jumelles les plus adorables d'Instagram

M-L. M.


Aimez Hellocoton sur Facebook