Souvent, j’arrive après tout le monde. Walking Dead, je connais de nom comme tout le monde, grâce à l’adaptation en série qui cartonne partout dans le monde et dans mon salon en la personne de mon cher mari. Je connaissais aussi le comics original depuis un bout de temps parce que peu importe où je bosse en bibliothèque, la série fait partie du top des emprunts BD et, encore une fois, mon cher mari (baptisons le MCM, ça ira plus vite) fait partie des accros. Depuis... Lire la suite › — Cet article provient du blog Mille vies en une. Laura est également auteur de Le syndrome de la vitre étoilée – Sophie Adriansen et Petit pays – Gaël Faye.