Exclure de son alimentation tout produit d’origine animale et adopter un mode de vie respectueux des animaux : telle est la définition du véganisme. En France, de plus en plus de personnes choisissent de devenir véganes. Au moment des repas, cette philosophie se traduit par une alimentation qui exclut bien évidemment les viandes et poissons, mais aussi les œufs, le lait, le fromage ou le miel, notamment.

Autrefois marginale, la tendance est aujourd’hui largement démocratisée, comme l’a expliqué Marie Laforêt, auteur culinaire et photographe, au site Marie France. « L’attitude des gens a beaucoup évolué ces dernières années Je suis devenue vegan en 2009. À l’époque, lorsque j’en parlais autour de moi, j’entendais souvent des mots comme "extrémiste", "carence", "privation". Les médias parlaient même de personnes tristes, aux idées extrêmes. Aujourd’hui, les mêmes nous qualifient comme étant "tendance", "novateurs" (...).» Salons en tout genres, restaurants gourmands et créatifs, livres de cuisine, le véganisme est partout. Et sur les réseaux sociaux, ses adeptes redoublent de créativité pour prouver que végétalisme et gourmandise ne sont pas incompatibles. A la rédac', on a été convaincue et ces comptes Instagram pourraient presque nous faire passer de l'autre côté de la barrière...











Aimez Hellocoton sur Facebook