C'est une paire de lunettes fixée sur le haut du crâne et une pipe calée entre ses fines lèvres, que le célèbre architecte français Le Corbusier s'est fait connaitre. Quand il ne dessinait pas les mythiques plans de la Cité radieuse à Marseille ou du couvent de la Tourette à Lyon, c'est dans son appartement / atelier de Boulogne-Billancourt qu'il passait le plus clair de son temps. Pourtant modernisé, le carrelage blanc qui fait son retour, replonge les amoureux de décoration d'intérieur dans la cuisine du 24 Rue Nungesser et Coli. 

Comment adopter le carrelage blanc en 2018 ? 

Si l'urbaniste, de 1934 à 1965, avait opté pour des touches de carrelage blanc façon couloirs de métro dans sa cuisine, en 2018, certains préfèrent miser sur le total look et recouvrent ainsi entièrement leurs murs de faïence. A mi-chemin entre les influences kinfolk et industrielle, les matériaux bruts et naturels tels que le bois associés aux végétaux brisent l'esprit parfois trop aseptisé de la matière. Dans la salle de bain, c'est un tout autre sort qui est réservé au carrelage blanc ! Bien obligé de briser son image trop médicale et sans âme, il se veut graphique. Contrastant alors avec des joints apparents et colorés, il ajoute une touche punchy et vitaminée à la pièce. Hexagonales ou carrées, les formes varient, elles aussi, et ce, afin de redynamiser le tout.  

Vous l'aurez compris, en 2018, le maitre mot pour succomber au carrelage blanc, c'est DÉ - CONSTRUCTION ! Formes, matières et même couleurs, la faïence se doit d'être (dé)structurée. N'en déplaise aux quelques audacieux qui s'amusent à les déparailler en mode mix & match pour créer des pièces uniques et graphiques. 

Dans les couloirs du métro comme dans la cuisine





Petite touche déco 


Se la jouer géométrique dans la salle de bain 









A lire également : 

Papier peint et peinture : l'association décorative à adopter d'urgence ?

Le zellige : nouvelle star des salles de bains

C. BRmdn


Aimez Hellocoton sur Facebook