La nature, la vitalité et l’amour des choses imparfaites. La décoration intérieur n’a juré cette année que par le naturel. Oscillant entre minimalisme et accumulation, entre couleurs dynamiques et teintes discrètes, à quelques jour du 1er janvier, la rédaction revient sur ce qui a fait l’année 2018.


L’art de l’imperfection 

L’esprit scandinave a régné sur les années précédentes. Entre rangement à la Marie Kondo et lignes épurées : rien ne dépassait. Existant depuis plusieurs saisons déjà, ce sont pourtant les courants du Kinfolk et du Wabi-Sabi qui ont rythmés 2018. Cultivant l’art des objets bruts, rustiques et marqués par l’histoire, ces deux tendances ont replacé l’authenticité au centre des intérêts. Loin des meubles suédois en kit, les amateurs de décoration ont déniché des pièces uniques, et ce, afin de les accumuler. Planches à découper pour les admirateurs du mouvement intronisé par Catherine et Nathan Williams, céramique ébréchée pour les fervents de l’art de vivre japonais. Si tous deux se passionnent pour les matières nobles comme le bois et la verdure – façon urban jungle ou herbe de la pampa dans le Kinfolk, version branchages pour le Wabi-Sabi -, leurs styles sont à la fois semblables et contraire. Alors que le Kinfolk reprend les vibes colorées de Californie, le Wabi-Sabi se veut plus industriel avec une palette de nuances sombres oscillant entre pigments gris, briques ou noirs.      



Voir aussi :
La tendance kinfolk : mode d'emploi
Comment se faire un intérieur Wabi-Sabi ?

Matériaux nobles et fibres naturelles 

N’en déplaise aux amateurs de Kinfolk et de Wabi-Sabi, après la tendance du terrazzo, cette année les matériaux nobles ont repris le contrôle de nos intérieurs. Le bois brut comme chef de rang, 2018 signe surtout le retour du rotin, du cannage et de l’osier. Fauteuil Emmanuelle, panières, suspensions miroirs ou tête de lit, les fibres naturelles ont envahi les pièces du sol au plafond. Rétro et vintage, ces matériaux ont fait vibrer les amateurs du slow living et les chineurs dans l’âme. Autre succès fulgurant de l’année : la passion du marbre. Beaucoup auraient pu le penser désuet, pourtant, il subsiste, et même se renouvelle. Loin des petites touches de marbre présent dans la décoration scandinave, en 2018, la pierre restructure les intérieurs et s’impose comme élément central d’une pièce en recouvrant les murs, les sols et les plans de travail. 



Voir aussi : 
Le marbre toujours aussi tendance dans nos intérieurs
Zoom sur la tendance cannage

La faïence prend son envol

Le carrelage a toujours existé, on vous l’accorde. Pourtant, cette année, le zellige a fait sensation. Cette faïence s’inspire des hammams traditionnels. Avec des déclinaisons de nuances indigo et vert, les carreaux de zellige offrent un fini brillant qui rappelle le charme des riads marocains. Loin des codes traditionnels, en 2018, les décorateurs ont délaissé la coupe rectangulaire et classique des pierres pour des formes plus extravagantes. La grande tendance ? Les écailles juxtaposées façon queue de sirène. Dans un tout autre style, les carreaux en ciment persistent en haut du classement. Bien que tendance depuis déjà quelques saisons, ils restent toujours aussi prisés des amateurs de déco. Du sol de l’entrée, aux murs de la cuisine ou de la salle de bain, leurs motifs évoquant les azulejos (carrelage portugais et espagnol) permettent de d’ajouter une touche de pep’s à toutes les pièces. 



Voir aussi : 
Le zellige : nouvelle star des salles de bains

Des teintes vitaminées 

Comme chaque année, Pantone a élu une couleur. 2018 placé sous le règne de l’Ultra-violet, une vague de teintes est venue dynamiter le monde de la décoration. Ocre ou Ceyllon Yellow, le jaune tire sur le moutarde quand le Valiant Poppy ou le Red Pear ravivent la tendance du terracotta. Influencé par les décorations typiques d’Amérique Latine, le nuancier de l’année comportait autant de pigments jaunes que de rouges. Plus sombres et pourtant tout aussi vibrants, des déclinaisons de vert et de bleu se sont emparées du papier peint inspiré, lui, de la nature. Feuilles de bananier ou forêt enchantées, la verdure s’est étendue aux murs. 



Voir aussi : 
Décoration d’intérieur : les couleurs de l’automne / hiver 2018
Décoration : la tendance latino s’installe dans nos intérieurs

À lire également : 

Living Coral : comment intégrer la couleur Pantone à son intérieur ?

Tendances déco : que va t-on aimer en 2019 ?

Cyrine BRmdn


Aimez Hellocoton sur Facebook