Adulée par la petite bourgeoisie des années 60, la fourrure s'est longtemps portée comme signe extérieur de richesse avant de tomber en désuétude et de devenir le vilain petit canard de la mode. Rejetée par les grands noms du milieu, le manteau de fourrure laisse sa place à son pendant beaucoup plus éthique et cruelty free, le manteau de fausse fourrure

Un brin déjantée et déjà bien campée sur les épaules des stars et des plus grandes influenceuses, la "fausse" se pare de toutes les couleurs et de tous les styles. Moumoutes, poils longs, courts, imprimés, multicolores, en mode bombers ou oversize, il y en a pour tous les goûts ! La fausse fourrure se pose comme la pièce fard du dressing hivernale, mais bien qu'on l'adore, il faut avouer que cet indispensable chargé d’histoire, imposant et marqué, n’est pas toujours évident à porter. Pas de panique, la rédaction s’est donnée pour mission de vous lister 25 façons de le revêtir sans tomber dans la déviance du fashion faux pas. 

On ose la couleur ! En hiver tout est déjà gris alors on hésite pas et on craque pour une fausse fourrure colorée. Quelle soit bicolore ou color block, rien de mieux pour redonner du peps à un ensemble un peu triste. 

Comment adopter le look fausse fourrure sans en faire trop ? Avec une telle pièce, c'est facile de tomber dans l'excès. La fausse fourrure habille déjà toute la tenue, alors pour faire efficace on l'associe à des basiques. Par exemple, sur un tee-shirt rentré dans un jean avec des sneakers aux pieds ou encore sur une longue robe. Deuxième option, on la joue working girl, pantalon droit, escarpins, petite blouse. Délicat et piquant !

Bonus : à la façon de Sarah Jessica Parker on juxtapose la fausse fourure sur une petite robe d'été, les jambes à l'air parce qu'après tout on a pas froid aux yeux.

À lire aussi les tendances de mode de l'automne 2018

Coralie Techer 


Aimez Hellocoton sur Facebook