3 sifflements dans le vent…Toutes les bonnes choses ont une fin !Pour le dernier chapitre de cette trilogie, on retourne aux racines avec des chansons qui respectent le code country à fond les ballons.Et pour mon plus grand bonheur, on a droit à quelques artistes qui font leur propre sauce avec le mythe du cowboy.Cela va d’une subtile critique de la masculinité bien virile à un véritable pavé dans la mare des genres.… pour une dernière confrontation Image mise en...

Cet article provient du blog 1 personne = 1 multitude. Retrouvez également son article The Great Passage : des mots et du temps.
Lire la suite sur le blog ›