Perdre des degrés, le ciel bleu et de la luminosité à l'intérieur de l'appartement, ok c'est le jeu de l'automne, mais en oublier de profiter de sa soirée et se coucher à la tombée de la nuit, pas question. Il fera bientôt nuit à 17h, tant mieux. On se sentira moins coupable de cocooner devant une série TV avec un paquet de cookies (ou de chips). La vie, on la voit à moitié pleine de belles choses, pas autrement. À la sortie du bureau ou après un week-end bien chargé, on...

Cet article provient du blog Louise Grenadine. Louise Grenadine habite à Lyon et est également auteur de Marble is the new black et Les bonnes adresses gourmandes de Vienne.
Lire la suite sur le blog ›