Saturée, la morgue du CHU Lapeyronie, à Montpellier, se voit obligée d’entreposer des corps sur son parking depuis vendredi dernier. L’institut médico-légal, qui compte actuellement 60 places, se retrouve ainsi une nouvelle fois victime de l’augmentation du nombre de cadavres qui demandent à passer par une autopsie, mais également de l’évolution démographique de la région, qui s’accroît depuis plusieurs années, comme le rapportent nos confrères de 20 minutes. "Pour...

Cet article provient du blog Aufeminin People. Retrouvez également son article 6 raisons de préférer les produits de beauté naturels et Un bébé de 18 mois meurt étouffé par une cacahuète.
Lire la suite sur le blog ›