❊ Ma moue ? Elle est molle, elle est tendre, elle est ronde. C’est tout plein de douce tendresse, de présence matelassée, de corps enlacés, de mousse fouettée. C’est une main qui se plonge, qui s’enfonce dans du mou… Et le mou, c’est nous, c’est nos moues, qui se muent. C’est plein de douce volupté, de bienveillance cocoonée. Prendre le temps d’être doux, d’être mous, d’être nous… Fusionner sur coussins, toujours lisses, toujours fins. Accompagnant, lentement,...

Cet article provient du blog Crue. Océane est également auteur de Oui, la Culture du Viol se porte bien, Merci. et Le Carcan du cul.
Lire la suite sur le blog ›