Sur les réseaux sociaux, la parole se libère. Depuis quelques temps, accepter son acné tend à se démocratiser. 

Dans la lignée des mouvements body positive et du no make-up, internet pousse les jeunes à s’assumer. Si depuis quelques années, l’idée qu’il n’existe pas une seule mais plusieurs beautés naturelles commence à se démocratiser, les problèmes de peau sont souvent passés sous silence. Adolescence ou dérèglement hormonal, l’acné est un fléau avec lequel il est souvent difficile de vivre. Sous l’impulsion de mannequins tels que Kendall Jenner et Louisa Northcote, la parole s’est libérée. Cette dernière n’hésite d’ailleurs pas à utiliser des hashtag comme #Comfortableinmyskin, #acneproneskin ou encore #selfconfidenceissexy sous certains de ses posts. 


Même chose avec Em Ford, la blogueuse britannique qui se cache derrière @mypaleskinblog. Depuis 2015, elle s’impose comme la figure du mouvement Skin Positivity après avoir posté une vidéo sur Youtube intitulée « You look disgusting ». 



Un long trajet vers l’acceptation 

À l’heure où les filtres Instagram et les applications de retouches photos sont devenus presque indispensables, le #Acnepositivity brise les codes. Fini de cacher les boutons et autres imperfections, les jeunes et les moins jeunes (car l’acné ne touche pas que les adolescents) s’exposent sans phare. Si certains ne sont pas encore au stade de l’amour fou avec leur acné, le hashtag a tout de même un effet positif. « Je mentirais si je disais être super confiante tout le temps. Récemment, je trouve très difficile d’être positive. Ma peau s’améliore, mais je me compare encore trop souvent aux autres sur Instagram. Nous traitons notre peau pour l’améliorer et nous devons faire de même avec notre esprit. » Peut-on par exemple lire sous le post d’Emily Keel, une youtubeuse qui parle ouvertement de son acné. Dans le même genre, la blogueuse skin positive Abbie Bull incite régulièrement ses abonnés à « se diriger devant un miroir et répéter « I am enought » - comprendre je suis assez, je vaux beaucoup », et ce, « jusqu’à ce que vous réalisiez que nous sommes tous beaux et uniques ». 


Recherches scientifiques, avancées médicales, huiles essentielles, eaux florales, produits miracles… S’il existe aujourd’hui de nombreuses astuces pour tenter de se débarrasser de l’acné ou des cicatrices qui en découlent, il semblerait que l’acceptation de soi reste le meilleur des remèdes. 






View this post on Instagram

Es fällt mir jedes Mal so so schwer, so ein Foto aufzunehmen. Jedes einzelne Mal wenn ich das mache, bin ich noch immer geschockt, in welchem Zustand meine Haut noch immer ist. Im August sind es zwei Jahre, dass ich die Pille abgesetzt habe. Wenn ich mir vorstelle, was für ein Mensch ich bin, habe ich immer meine rechte Seite im Kopf. Das bin ich: ich fühle mich wohl, bin glücklich und selbstbewusst. Und wenn ich dann die linke Seite sehe, werde ich traurig. Manche fragen mich, warum ich denn immer so viel Makeup trage. Aber es ist ganz einfach: Makeup macht mich selbstbewusst, stärker und wenn ich es trage, fühle ich mich mehr wie ICH. Viele verstehen das vielleicht nicht und für manche hört sich das lächerlich an aber für mich ist das notwendig. Makeup gibt mir die Kontrolle über etwas, was ich selbst nicht so schnell ändern kann. Ich versuche immer mehr, das Makeup zu reduzieren und habe mir das auch für das Jahr 2019 vorgenommen. Aber das geht nicht von heute auf morgen. I‘d love to be more confident about the way I look but for now I‘m just trying to be a little kinder to myself. ♥️ wir sind nicht alleine. . . . . . . . . . . . #wirsindnichtalleine #pilleabsetzen #pilleabgesetzt #haut #hautprobleme #meinehaut #aknehaut #hautpflege #problemhaut #schönehaut #ungeschminkt #hormonfrei #pille #hormone #akne #aknenarben #hormonfreieverhütung #diepilleabsetzen #acne #hormonalacne #hormonelleakne #mutausbrueche #pickel #pickelfrei #generationpille #skinproblems #skinpositivity #acnepositivity #postpill #lovetheskinimin

A post shared by INSPIRATION & LIFESTYLE ✨ (@mutausbrueche) on






View this post on Instagram

Be nice to yourself 💕🥰

A post shared by Emily Keel (@emilykeel_) on



À lire également :

Bien vivre avec ses poils : les témoignages des blogueuses

Les astuces de blogueuses pour avoir confiance en soi

Cyrine BRmdn


Aimez Hellocoton sur Facebook