Là, vous allez probablement vous dire que La Mummy, après les repas de fêtes passés sous le signe de la privation, en a gros la patate. En fait, ça va, je m’en remets. Ceci dit, je voulais aborder l’hyper-sélectivité typiquement française quant à l’alimentation des femmes enceintes, qui va bien plus loin que dans bien d’autres pays! Avant les fêtes, j’avais cherché quelques articles sur la question, afin de rafraîchir ma mémoire vieille de deux ans...

Cet article provient du blog tobemummy. Coralina est également auteur de Le wonderful two! et Bilan 2018 et perspectives 2019.
Lire la suite sur le blog ›