La confrerie des moines volants. Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu’amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts… Fresque d’une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de La nostalgie heureuse, Amélie NOTHOMB et La confrérie des moines volants, Metin ARDITI.
Lire la suite sur le blog ›