Synopsis: On dit que, passé quarante-huit heures, les chances de retrouver une personne disparue sont quasi nulles. Deux jours pour ratisser les bois alentour, frapper à toutes les portes, remuer ciel et terre. Passé ce délai, l’espoir n’est plus permis.Eric, trois ans, a disparu il y a cinq ans. Peu à peu, les affichettes ont jauni, les policiers se sont désintéressés de l’affaire, la vie a repris son cours dans cette petite ville désaffectée de Floride.Pas pour Ben, le grand...

Cet article provient du blog Le sentier des mots. Aveline habite à Haut Rhin et est également auteur de [VOYAGE] Destination: Le Sri Lanka et [BD] Le chat du rabbin, tome 8: Petit panier aux amandes.
Lire la suite sur le blog ›