Je suis la première à récuser l’idée d’un instinct maternel qui serait inné aux femmes. Pour moi l’instinct maternel est juste le fruit d’un long travail d’apprentissage au quotidien, et bien souvent c’est juste plus souvent la mère qui est les deux mains dans la couche pleine ! Chaque jour en réagissant face aux stimuli exprimés par notre enfant, en essayant d’y répondre et surtout en se trompant lamentablement ou en voyant couronner de succès ses tentatives, on...

Cet article provient du blog Ragnagna.fr. Aki habite à Versailles et est également auteur de 7 mois en rouli-roula et Le récital de la grande sœur.
Lire la suite sur le blog ›