Face au succès de Katarina Bivald et de son best-seller La bibliothèque des cœurs cabossés, j'étais confiante lorsque j'ai choisi de lire son nouveau livre, Bienvenue au motel des pins perdus. Malheureusement, elle n'a pas su me convaincre et cette lecture s'est révélée plus difficile que prévue.

Cet article provient du blog Le coin lecture d'Aniouchka. Anne-Cécile habite à Créteil et est également auteur de Le premier œuf de Pâques de Zemanel et Aurélie Dufour et Soleil au ventre de Jean-Baptiste Dethieux.
Lire la suite sur le blog ›