On se souvient tous de la folie du challenge "feuille A4" qui avait, il y a peu, envahit les réseaux sociaux. Un défi qui incitait les femmes du monde entier à se prendre en photo derrière une feuille de papier pour savoir si leur corps dépassait ou non. Un mouvement aussi ridicule que dangereux qui en avait alarmé plus d'un. En 2017, la tendance s'inverse enfin (du moins, on aime le croire) et un challenge d'un tout autre genre fait son apparition : le BigThightTwitter. Un élan féministe qui prône l'acceptation de soi et de nos formes. 

#BIGHTHIGHT : AIMEZ-VOUS COMME VOUS ÊTES

Il faut remonter les archives du réseau social pour comprendre le phénomène. Le hashtag #bigtihght est en réalité la réponse à une tendance malheureusement bien plus populaire encore : le #ThighGap. Une mode très répandue qui consiste à se venter de l'espace entre ses cuisses (en anglais le "Thight Gap") en le mesurant puis en postant le chiffre sur la plateforme. Une pratique particulièrement complexante et pourtant multi-relayée par de nombreuses célébrités et influenseuses. Pour contrer ce fantasme idiot, plusieurs adolescentes ont décidé de s'indigner contre ce dictat de la minceur et d'assumer leurs formes sur les réseaux. Comment ? En publiant des photos de leurs cuisses qui se touchaient... tout simplement. 


Aimez Hellocoton sur Facebook