Hier je t’ai raconté la 1ère partie, quand j’étais chez Lapinou. Quand je suis partie de chez lui le lundi soir, je ne suis pas rentrée directement chez moi. J’ai fait un stop à Paris chez ma copine Cruella. Surnom un peu particulier, parce que c’est une fille adorable, vraiment gentille, toujours prête à rire. Tu sais dans quel état d’esprit je suis arrivée chez elle, complètement dépitée. Le choc a été d’autant plus rude que dès que j’ai posé un pied chez elle,...

Cet article provient du blog La fée tatouée. La fée tatouée est également auteur de Je suis une enfoirée et Bilan de mon weekend..
Lire la suite sur le blog ›