Chère blog, comment vas-tu aujourd’hui ? J’avais commencé cette article il y a quelque semaine. J’étais enivrée d’avoir eu un ou une lectrice. J’étais enivrée de voire que j’avais réussi à écrire plusieurs semaines de suite. Je me sentais lancée sur le projet « blog ». Je me sentais mieux aussi d’une certaine manière. Je suppose que le fait d’écrire, de produire quelque chose de tangible me donnais l’impression...

Cet article provient du blog Le laboratoire de Diddie. Diddie est également auteur de Du chemin à prendre et Tant de brouillons.
Lire la suite sur le blog ›