Je ne sais pas si c’est pour aller avec l’ambiance de renouveau du début de l’année scolaire et fiscale et du printemps, mais j’ai l’impression qu’il y a quand même pas mal de thèmes intéressants dans ce qu’on nous propose à la télé japonaise pour cette nouvelle saison dramatesque. Après, bien sûr, c’est sur le papier si on peut dire, et il ne faut jurer de rien tant qu’on ne voit pas ce que ça donne à l’écran. Ce qui est sûr, c’est que cette fois j’ai...

Cet article provient du blog Souvenirs à venir. Retrouvez également son article [Drama] Suteki na sen TAXI et [Cher journal #24] Mon mois de mars 2019.
Lire la suite sur le blog ›