USS Callister Un créateur de jeu vidéo, malgré son talent, n'est pas respecté dans son travail. Son associé s'est emparé des rênes de l'entreprise et lui donne des ordres, les employés ne le prennent que pour un subalterne, les femmes se moquent de lui ou le fuient. L'homme se réfugie le soir dans ses rêves : il a développé son propre jeu vidéo individuel. Il y met en scène ses collègues qui l'ont repoussé la journée : son associé l’idolâtre et obéit à tous ses désirs,...

Cet article provient du blog les incroyables aventures inexistantes de Papillote. Retrouvez également son article Tais-toi et danse : le piratage informatique et Black mirror et les histoires d'amour.
Lire la suite sur le blog ›