Il y a 15 ans, c’était facile de dire non aux réseaux sociaux. Il y a avait plein de rebelles qui disaient qu’ils n’iraient jamais la dessus. On les comprend, dommage qu’ils n’aient pas tous réussi à tenir parole ! Avant il y avait la presse scandale, ça puait, c’était malhonnête mais on était pas obligé de s’abonner ou de l’acheter. D’ailleurs, on ne la lisait que dans les bistrots ou salles d’attente. Avec les médias...

Cet article provient du blog Angry Mum. Angry Mum habite à Toulouse et est également auteur de Préparer un voyage au Chili : les essentiels à savoir et Voyage au Vietnam : parcourir les circuits hors des sentiers battus.
Lire la suite sur le blog ›