Je n’avais pas très très bien dormi la nuit d’avant. Je n’ai pas spécialement peur des piqûres, donc l’anesthésie ne me préoccupait pas. Non, ce qui m’angoissait, c’est que je savais que j’allais être INCAPABLE de ne pas regarder. Je devais donc me préparer à voir un trou dans mon pied, le genre de vision qui peut me créer des cauchemars, ainsi qu’à mes héritiers sur trois générations.Et puis, il y a quelques années (beaucoup en...

Cet article provient du blog Femme Sweet Femme. Ginie FemmeSweetFemme est également auteur de Cinq ans et Sont-elles sèches archisèches (sponso).
Lire la suite sur le blog ›