Reine-Mère a beau être Reine-Mère, si elle ne se bouge pas un minimum syndical, elle est comme tout le monde : elle s’empâte.Royalement, je vous le concède, mais ce n’est pas une raison pour ne rien faire...Reine-Mère ne grossit pas, elle se dodufie avec élégance.Reine-Mère ne forcit pas du cuissot, elle s’arrondit avec grâce et nonchalance de la jambe.Reine-Mère n’a pas de capitons, non ! Sa...

Cet article provient du blog Sixinthecity. Sixinthecity est également auteur de Les clés (foireuses) de l'éducation par Reine-Mère et Le plan Seveso.
Lire la suite sur le blog ›