Au sixième mois, j'ai commencé à avoir un gros bide. Mais genre un VRAIMENT gros bide. Je le sais parce que les gens dans les lieux publics ont commencé à avoir pitié de moi et à me laisser passer devant eux (à la poste, au supermarché, etc.) (Par contre, au marché de Kaysersberg le lundi matin, je peux crever la bouche ouverte avant qu'une des mamies ne se déloge de l'étal des fruits et légumes.) (C'est pas qu'il est pas passionnant, ton menu de Pâques, Gertrude, mais j'ai deux...

Cet article provient du blog Tindomerel. Charlotte habite à Kaysersberg et est également auteur de BOUM BÉBÉ ! Septième mois et BOUM BÉBÉ ! La question des prénoms.
Lire la suite sur le blog ›