J'ai rencontré l'anesthésiste. Avant de partir, j'ai dit à MisterLMui "tu verra, il va regarder dans ma bouche" sûre de moi. Arrivés sur place, on en a un peu chié à se garer (y'a des heures où ça va et y'a des heures où c'est la marde) et puis on est gentiment allés à la recherche des consultations anesthésiques perdues. J'ai remarqué que quand même, ça me stressait un peu de devoir chercher où aller. Ça a quelque chose de rassurant la routine, le fait de savoir exactement...

Cet article provient du blog De l'autre côté du placenta. Retrouvez également son article FIV 1 - Monitorage 1 et 2014 c'est parti.
Lire la suite sur le blog ›