Calvados : été 2018 : Ville de Touques : Le ruisseau des Ouïes Un petit ruisseau qui ne paie pas de mine, et pourtant … Ce joli petit ruisseau séparait jadis les paroisses de Saint Pierre et de Saint Thomas. Ces deux paroisses se détestaient. Du côté de Saint Thomas les gens étaient très modestes alors que du côté de Saint Pierre s'étaient plutôt de riches notables. Ce joli petit ruisseau a vu de...

Cet article provient du blog Une fleur de Paris. Véronique habite à PARIS et est également auteur de Calvados : été 2018 : Ville de Touques : Un lavoir et Calvados : été 2018 : Ville de Touques.
Lire la suite sur le blog ›