45% des Français voient la fessée comme un outil d’éducation. 45% des Français voient encore la fessée comme un outil d’éducation, alors que 52% sont contre, selon un sondage de 2009. La Fondation pour l'enfance pense donc qu’il est temps de poursuivre la sensibilisation contre les violences éducatives ordinaires. Elle lance, demain, une nouvelle campagne choc contre les gifles et les fessées. Car si les français sont divisés sur la question, les (...)

Cet article provient du blog Parole de mamans. Retrouvez également son article Le gène de la surdité nocturne chez l'homme et Mange, lis, aime !.
Lire la suite sur le blog ›