Oh Cuba... Un mot un peu magique, qui m'a tant fait rêver depuis l'enfance. Impossible de savoir pourquoi exactement. Il n'y a pas un moment particulier qui a causé le déclic. Peut-être est-ce ces images colorées qui ont attiré mon oeil d'enfant... Des maisons un peu délabrées mais aux couleurs si vibrantes, des vieilles voitures aux couleurs bien pétantes, des plages idylliques, des forêts tropicales bien vertes et de la terre bien rouge... Ou peut-être un peu plus tard, en...

Cet article provient du blog The Flying Dutchwoman. Mili habite à Amsterdam et est également auteur de Aventure Cubaine : La Havane et Sur les routes de Suède : l'archipel de Göteborg.
Jetez aussi un oeil à cet article de Anything-ispossible sur son blog, [Lecture] Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, de Virginie Grimaldi : Quel bonheur de découvrir le dernier roman de Virginie Grimaldi, Le parfum du bonheur est plus...
Lubiie nous en parle aussi, dans Dimitri Leonidas sous le soleil de Riviera : Notre belle Côte d’Azur tant enviée du monde entier, les anglo-saxons l’appellent de...
Lire la suite sur le blog ›