Le parent approximatif n’oublie jamais son téléphone portable quand il descend au squareIl sait qu’il va se geler les fesses pendant 45 minutes devant des enfants qui persisteront à vouloir remonter le toboggan à l’envers. Il essaiera donc de faire diminuer le niveau de pénibilité du moment en écoutant un podcast ou en remontant son fil Instagram.Le parent approximatif n’oublie jamais qu’un 3 en maths n’empêchera pas Joséphine d’avoir son Bac avec mention Il sait...

Cet article provient du blog Quatre enfants. Quatre enfants habite à Paris et est également auteur de Little Rain Man et Ni queue ni tête.
Lire la suite sur le blog ›