Taar a un rôle déterminant au sein de son clan : il dessine les dieux-animaux pour s’attirer leurs faveurs et assurer une chasse fructueuse à son clan. Lorsqu’il rend son dernier souffle, c’est à son apprenti, Ibhô, de reprendre le flambeau. À son tour, il doit devenir celui-qui-dessine-les-dieux. Mais la haine du chaman et de son fils jaloux le contraint à fuir son clan. Traqué, Ibhô se lance alors dans une quête mystérieuse : découvrir la Grande Grotte, dont...

Cet article provient du blog The Notebook 14. Retrouvez également son article La malédiction des Serpents de mer et Libération.
Lire la suite sur le blog ›