Le roman noir français est à l’honneur de ce Cercle polar qui montre la langue de Molière dans tous ses états : référentielle, joueuse et mélancolique chez Jean-Bernard Pouy, rock et chahuteuse chez Caryl Ferey, proche du conte chez Cyril Herry. Entrez dans le Cercle, il y en a pour tous les goûts !

Cet article provient du blog Télérama - Livres. Télérama est également auteur de L’auteur de polars Philip Kerr est mort et Bédéthèque Idéale #186 : Fabcaro, l’amour jusqu’à l’humour.
Lire la suite sur le blog ›