Et oui, les fêtes sont finies ! Et si certains joueurs de Ligue 1 ne l'ont pas compris, ils vont vite s'en rendre compte avec les 32es de finale de la Coupe de France (7-8 janvier). Si on vante souvent les charmes de cette compétition où "le Petit Poucet peut taper le gros", c'est surtout le contexte qui oblige les professionnels à se remettre dans le bain rapidement. Parce qu'un match de Coupe de France, c'est aussi l'occasion de revenir aux fondamentaux, aux terrains pas toujours...


Lire la suite sur le blog ›